Errances

une version empêchée

qui résiste à la COVID-19

Le 12 décembre 2002, un homme succombe à une crise cardiaque devant le parvis intérieur du Théâtre Maisonneuve. 17 ans plus tard, sa fille a créé un déambulatoire sur le lieu du décès de son père, pour une personne à la fois, qu’elle tenait par la main.

Pandémie oblige, la performance est maintenant remise entre les mains de ses participant·es, qui devront pratiquer l’errance en solo à partir de leurs quartiers, grâce à une trame sonore, des directives et, pour certain·e·s, une conversation téléphonique. Comment le récit de ce deuil singulier peut-il informer les deuils collectifs auxquels nous sommes confronté.es depuis plusieurs semaines? Devant l’impossibilité de se tenir par la main, le profond désir d’une intimité tactile vient hanter cette expérience.

Parcours audio pour participant·e solo, chacun dans son quartier de (dé)confiné·e

Disponible du 22 au 32 mai 2020, plus de détails à venir dès le 18 mai sur le site du OFFTA.

Le OFFTA offre une passe gratuite pour tous les événements de l’édition 2020. 

Par contre, si vous en avez les moyens, songez à vous procurer plutôt une passe solidaire à 25$ ou 50$.

Pour plus de détails, visitez la billetterie du festival. 

Habillez-vous en conséquence de la température (chandail chaud, parapluie).

Portez des souliers confortables.

La marche dure 1h environ.

Idéation, performance et texte:

Mélanie Binette

Compositions sonores:

Anette Zénith et Hazy Montagne Mystique

Support en interprétation:

Maryse Beauchamp

Montage et mixage audio:

David Fournier

Direction technique oeuvre d’origine:

Guillaume Lévesque

Réalisation teaser:

Emmanuelle Boileau

Crédits photos:

Emmanuelle Boileau et Patrick Ma